Les Etats-Unis ont toujours été une destination très prisée par les voyageurs du monde entier. 

Le 31 janvier 2020, Donald Trump, Président des Etats-Unis, a signé la Proclamation 9984 qui suspend l’entrée en tant qu’immigrants et non-immigrants de personnes qui présentent un risque de transmission du nouveau coronavirus 2019. Entre autres, l’interdiction concerne tous les étrangers qui étaient physiquement présents dans l’espace Schengen pendant la période de 14 jours précédant leur entrée ou leur tentative d’entrée aux États-Unis.

Le 22 juin 2020, le Président Trump a signé la proclamation présidentielle 10014 permettant une prolongation de ces interdictions jusqu’au jusqu’au 31 décembre 2020.

La crise sanitaire mondiale de 2020 aura donc provoqué la fermeture momentanée des frontières pendant quasiment toute l’année 2020.

Il existe tout de même un certain nombre d’exceptions à ces proclamations. Pour un certain nombre de visa et dans certaines conditions, il est possible d’obtenir son visa pour les Etats-Unis. 

Qu'est ce que le visa USA

Le visa américain est une autorisation administrative obtenue auprès des instances consulaires américaines. Il se présente sous forme d’un tampon sur votre passeport et signifie que vous êtes éligible pour entrer aux États-Unis. Cette autorisation de voyage doit être obtenue auprès d’une ambassade ou d’un consulat américain avant d’envisager tout voyage vers les Etats-Unis.

L’obtention du Visa pour les USA ne signifie pas nécessairement que vous allez entrer sur le territoire américain. La décision finale interviendra lors de votre passage aux douanes américaines sous la responsabilité des agents des douanes et de la protection des frontières (CPB).

Qui a besoin d'un visa pour aller aux Etats-Unis ?

La procédure d’obtention d’un visa pour entrée aux Etats-Unis s’adresse principalement à deux catégories de voyageurs :

  • Les voyageurs ressortissants d’un pays n’ayant pas adhéré au programme d’exemption de visa (VWP) doit absolument obtenir un visa avant de préparer leur voyage vers les Etats-Unis;
  • Les voyageurs citoyens d’un pays du programme d’exemption de visa qui souhaitent rester sur le territoire américain plus de 90 jours.

Les voyageurs ressortissants d’un pays membre du programme d’exemption de visa (VWP) n’ont pas besoin de visa pour se rendre aux États-Unis. Ces ressortissants doivent faire une demande d’ESTA pour un séjour à commercial ou touristique d’une durée de séjour de 90 jours maximum.

Les citoyens canadiens et bermudiens ont quant à eux la liberté de voyager temporairement aux États-Unis sans avoir à posséder un visa.

Quels sont les visas pour les USA

Il existe deux catégories de visas pour les Etats-Unis :

  • Les visas non immigrant permettant aux voyageurs un séjour temporaire sur le territoire américain ;
  • Les visas immigrants permettent de résider de façon permanente aux USA. Ils n’expirent pas, ils permettent de vivre, de travailler et d’étudier aux États-Unis pour toujours.
 

Dans le cadre de cet article, nous listons en détail les principaux visas non-immigrants. Les informations concernant les visas immigrants sont traitées dans le cadre de la Carte Verte (Green Card), la carte de résident permanent aux USA.

Voici donc ci-dessous les différents types de visas non-immigrants américains classés en fonction du motif du séjour associé à la demande de visa :

Les visas pour diplomates étrangers

Ces visas sont destinés aux diplomates ou aux représentants de gouvernements étrangers qui se rendent aux États-Unis à des fins officielles ou qui représentent leur gouvernement sur le territoire américain. Ces différents visas destinés aux diplomates sont classés : visa A1, visa A2, visas G1 à G5, visa C3, et visa NATO.

Les visas visiteurs

Les visas visiteurs sont destinés aux voyageurs souhaitant séjourner aux États-Unis pour une durée maximale de six mois. Il existe deux visas différents selon le motif de la visite:

  • Le visa B1 pour voyage d’affaires. Les activités commerciales permises dans le cadre du séjour sont principalement d’assister à des conférences ou des conventions dans leur secteur professionnel ou de négocier des contrats sur place.

  • Le visa B2 pour le tourisme. Avec ce visa touristique les voyageurs peuvent principalement :

    • Recevoir un traitement médical

    • Faire du tourisme plus de 90 jours sur place

    • Rendre visite à des parents ou des amis

    • Participer à des formations ou des événements sportifs / culturels

Les visas étudiants et les visas d’échange

Les visas étudiants américains sont :

  • Le visa F1 pour les étudiants ;
  • Le visa F2 pour la famille du titulaire d’un visa F1.
  • Le visa M1 pour un enseignement professionnel.

 

Les visas d’échange sont proposés à ceux qui participent à des programmes d’échange ou à un certain type de formation d’emploi aux États-Unis :

  • Le visa J1 s’applique dans le cadre des échanges au pair ou pour les chercheurs, les enseignants, les étudiants et les stagiaires ;
  • Le visa Q1 concerne les visiteurs internationaux désirant travailler tout en partageant leur culture et leurs traditions.

Les visas d’affaires et d'investissement

Ces visas concernent les séjours professionnels provisoires de négociations ou d’investissement pour les ressortissants des pays ayant un traité ratifié avec les USA. Il y a deux catégories de visas E :

  • Visa E1 commerçant. Les opérations commerciales ne peuvent se faire qu’avec un pays ayant un traité de commerce avec les USA. Tous les secteurs sont autorisés, il n’y a aucune interdiction quant au type d’industrie ;
  • Visa E2 investisseur. Les opérations d’investissement ne peuvent se faire qu’avec un pays ayant un traité d’investissement avec les USA. Le visa est délivré aux investisseurs individuels ou aux sociétés d’investissement. L’investissement peut s’effectuer dans n’importe quel secteur ou entreprise, il n’y a aucune interdiction quant au type d’industrie prévue.

Les visas de travail temporaire

Ces visas sont délivrés aux travailleurs temporaires sur le territoire américain. Il existe plusieurs catégories de visas de travail :

  • Le visa E3 concerne les australiens ayant un métier spécialisé.
  • Le visa H1B est accordé aux personnes employées dans des domaines hautement spécialisés.
  • Le visa H1B1 concerne les ressortissants du Chili et de Singapour.
  • Le visa H2A est utilisé par les travailleurs agricoles temporaires de pays dans lesquels les États-Unis ont un certain intérêt.
  • Le visa H2B est utilisé par les travailleurs saisonniers non agricoles.
  • Le visa H3 concerne les séjours de formation et d’éducation.
  • Le visa L1 est destiné aux cadres clés des entreprises présentes aux USA.
  • Les visas O pour les personnes ayant des capacités extraordinaires et leur famille.
  • Le visa P est délivré aux sportifs et à leurs équipes d’entraîneurs.
  • Le visa R1 s’adresse aux travailleurs religieux temporaires.
  • Les visas TN et TD concernent les citoyens du Canada ou du Mexique qui travaillent pour l’ALENA.
  • Le visa I est un visa américain temporaire pour tous les journalistes voyageant aux États-Unis dans le but d’exercer des fonctions liées aux médias.

Les visas de transit ou d’équipages

Voici les quelques visas qui concerne les voyageurs en transit ou les membres d’un équipage :

  • Le visa C est un visa de transit américain. Il ne s’applique que dans le cadre d’un transit aux USA lors d’un voyage vers une destination finale hors Etats-Unis. 
  • Le visa CW-1 est un visa de travail pour pouvoir employer des travailleurs étrangers du CNMI (Commonwealth des îles Mariannes du Nord).
  • Le visa D est accordé aux membres d’équipage qui travaillent sur un navire maritime ou une compagnie aérienne internationale aux États-Unis.

Les visas pour les victimes d’actes criminels ou de traite des êtres humains

Il existe deux principaux visas pour ces victimes : 

  • Le visa T est destiné aux victimes de la traite des êtres humains ayant subi un traumatisme grave.
  • Le visa U concerne les victimes d’activités criminelles participant à l’enquête et à la poursuite des criminels.

Image d'un visa USA

Image d'un visa pour les USA

Comment faire sa demande de visa pour les Etats-Unis ?

La demande de visa américain suit une procédure spécifique et simple pour tous les types de visas. Cependant, il existe des différences selon la catégorie et le type de visa que vous souhaitez obtenir.

Pour demander un visa américain, vous devez faire une demande en ligne sur Internet puis assister à un rendez-vous physique obligatoire à l’ambassade ou ou consulat américain de votre pays de résidence.

Pour effectuer votre demande de visa américain, vous devez suivre les principales étapes suivantes :

  1. Remplir entièrement et avec toute sincérité le formulaire de demande de visa en ligne DS-160
  2. Accéder au site web usvisa-info.com pour y créer un compte personnel. Il s’agit du site officiel de Service de Visas des États-Unis. Ce site s’adresse aux citoyens étrangers voyageant aux États-Unis.
  3. Suivre le processus d’inscription jusqu’au paiement en ligne des frais de demande de visa (MRV).
  4. Soumettre par voie électronique sur le site les documents demandés pour compléter la demande de visa.
  5. Le dossier est ensuite examiné par un agent consulaire.
  6. Lorsque l’examen du dossier est terminé, le demandeur reçoit un email l’informant qu’il doit se connecter à son compte soit :
    1. pour fournir des informations supplémentaires ;
    2. pour planifier directement l’entretien à l’ambassade en ligne.
  7. Lors de l’entretien, l’agent consulaire détermine si le demandeur est éligible pour recevoir le visa électronique et prend la décision finale de lui attribuer.

Documents requis pour obtenir un visa USA

Pour valider votre demande de visa USA vous allez devoir fournir plusieurs documents personnels qui permettront aux services de l’ambassade de valider votre dossier.

La liste détaillée des documents requis pour un visa américain est différente selon votre pays d’origine et du visa demandé. Les documents communs à chacune des demandes sont les suivants :

  • Une lettre de demande de visa reprenant les motifs et les éléments détaillés de la demande permettant de juger de sa pertinence ;
  • Un passeport valide encore six mois avant l’expiration du visa demandé. Envoyer la photocopie de la page de données (photo) du passeport, ne pas envoyer tout le passeport par e-mail ;
  • Le formulaire de demande de visa DS-160 complété sur Internet ;
  • Une photo d’identité récente respectant les exigences de la photo du visa (photo couleur de face de moins de 6 mois, fond blanc, 5 cm x 5 cm, sans lunettes et imprimée sur papier photo ;
  • Un curriculum vitae et une copie des certificats d’études, diplômes et relevés de notes ;
  • Concernant la famille à charge: les copies de l’acte de mariage officiel et des actes de naissance des personnes à charge
    montrant la relation avec le demandeur principal ;
  • Le reçu de paiement provenant du site usvisa-info.com indiquant le paiement des frais (MRV) non remboursables.

Frais de visa pour les États-Unis

Les frais à payer lors d’une demande de visa pour les États-Unis dépend principalement du type de visa demandé. Les frais consulaires de base à régler sont d’un montant compris entre 160 $ US et 265 $ US. Dans certains cas très précis il peut y avoir des frais supplémentaires pour une demande de visa.

Cliquez pour vous rendre sur notre page dédiée au détail des coûts à payer lors d’une demande de visa USA.

Délai de traitement d'une demande de visa USA

Chaque demande de visa est différente, il est donc difficile d’estimer la durée de la procédure dans le cadre d’une demande particulière. Le processus de demande de visa comprend 2 principales étapes et délais suivants :

Le délai de traitement de la demande

Le délai nécessaire aux services de l’immigration américaine (USCIS) pour accepter une demande varie selon le type de demande et la localisation du bureau en charge du traitement du dossier.

Délai d'obtention du rendez-vous à l'ambassade des États-Unis

Une fois que la demande de visa est validée, il faut fournir l’ensemble des documents demandés pour compléter le dossier. Tant que les documents ne sont pas fournis, il n’est pas possible de postuler pour le rendez-vous à l’ambassade américaine.

Il est possible ensuite d’obtenir un rendez-vous pour le mois suivant la remise de tous les documents nécessaires. Le visa est normalement disponible quelques jours après l’entrevue à l’ambassade.

Que faire lors d’un refus de visa américain ?

Le refus de visa n’est pas une interdiction définitive de pénétrer aux Etats-Unis. Suite à un refus de visa, il faut déposer une nouvelle demande de visa. Il faut de nouveau remplir le formulaire DS-160, prendre un nouveau rendez-vous et payer une nouvelle fois les frais de visa (MRV).

Il est primordial d’avoir compris le motif du refus pour mieux documenter la nouvelle demande de visa et satisfaire les manquements de la première demande refusée.

Obtenir un visa garanti l’entrée aux USA ?

Le fait de détenir un visa valide ne garantit pas l’entrée sur le territoire américain. Comme pour l’ESTA, les agents des services de l’immigration et des douanes à la frontières prennent la décision finale d’entrée sur le territoire du voyageur.

Lors du passage devant les agents à la frontière, l’ensemble des documents du voyageur et des données détenues dans le système informatique du DHS, le département de la sécurité intérieure du pays, sont vérifiés.

La décision finale d’autoriser ou non à entrer aux États-Unis est prise à l’issue de cet entretien avec les agents de l’immigration.

La principale raison invoquée lors d’un refus d’entrer sur le territoire est la menace pour la sécurité et la sûreté intérieure des Etats-Unis.

Peut-on emmener ses enfants aux États-Unis ?

Il existe deux situation très différentes selon l’age des enfants concernés :

  • Les enfants mineurs (moins de 18 ou 21 ans selon le type de visa) : La plupart des visas permettent aux parents détenteurs d’un visa de demander le rattachement de leur enfant et obtenir un visa ;
  • Les enfants majeurs (plus de 18 ou 21 ans selon le type de visa) : La plupart des visas ne permettent pas d’obtenir un visa automatique pour un enfant majeur. L’enfant majeur devra faire sa demande de visa de façon personnelle et indépendante. 

Combien de temps peut-on rester aux États-Unis avec un visa?

Les visas de non-immigrant sont temporaires, il permettent de séjourner aux Etat-Unis de 3 mois à 3 ans selon le type de visa. Chaque visa à une date d’expiration plus ou moins lointaine, il faut vérifier la date précise selon le type de visa désiré.

Un visa d’immigrant n’a lui pas de date d’expiration par définition, il permet de rester de façon permanente aux USA.

Que faire lorsque le visa américain expire ?

Les visas de non-immigrant sont temporaires, chaque visa à une date d’expiration mentionnée sur le passeport du voyageur. Lorsqu’un visa expire, il est possible de le renouveler en suivant la même procédure initiale de demande de visa.